Reconversion professionnelle, oui je le veux, GRAVE !

Comment faire pour se donner un maximum de réussite ?

  • D’abord, vous devez vous informer sur le(s) secteur(s), les mĂ©tiers, les acteurs, les dĂ©bouchĂ©s, la rĂ©glementation, les rĂ©gion/pays, les aides Ă©ventuelles… Faites donc ce tour du marchĂ© qui constitue l’offre et la demande. N’oubliez pas au passage de consulter votre entourage proche et voir s’il n’y a pas dĂ©jĂ  des compĂ©tences/mĂ©tiers/expĂ©riences.
  • Se former. Si vous avez peu ou pas de compĂ©tences sur le mĂ©tier choisi, pensez Ă  utiliser votre CPF de Transition qui remplace depuis le 1er janvier 2019, l’ancien CIF. Ce dispositif figure parmi les nouveautĂ©s de la loi PĂ©nicaud « Pour la libertĂ© de choisir son avenir professionnel ».
    Le projet de transition professionnelle s’adresse aux salariés qui souhaitent changer de métier, de profession ou évoluer grâce à une formation longue de reconversion avec un congé associé. Pour cela, il faut mobiliser votre Compte personnel de formation en vue de financer une formation certifiante, éligible, en lien avec votre projet.

Si vous pensez à créer une activité / une entreprise, des dispositifs d’accompagnement existent mais ne vous perdez pas dans la pléthore d’informations ! Notre conseil : le plus important est de vous concentrer dans un premier temps sur votre projet, assurez-vous de votre détermination et vérifiez la faisabilité de votre projet en vous faisant accompagner, de préférence, par des experts de la filière choisie.